Grossesse semaine par semaine - 24 semaines de grossesse

A 24 semaines de grossesse on est à la fin du 2e trimestre aussi faut il apprécier à sa juste valeur le moment, car dans les trois derniers mois de grossesse, la future maman va prendre beaucoup de poids et sera beaucoup moins souple et à l'aise qu'avant.

L'utérus continue son ascension pour satisfaire les besoins du bébé, car ce dernier occupe maintenant beaucoup d'espace à l'intérieur de l'utérus dont les dimensions se limitent. En raison du poids du corps, la mère éprouve des maux de dos, des problèmes de vessie, une sensation de fatigue, de pieds endoloris ou de saignements de nez dans certains cas. Comme le ventre est de plus en plus tendu et se rapproche du bébé, celui-ci n'a plus assez d'espace pour faire des culbutes  dans l'utérus.

C'est le moment indispensable pour vous préparer au mieux à l'accouchement en prenant des cours prénataux. Ces cours sont indispensables pour une bonne compréhension de votre état, et surtout pour partager des conseils avec des gens patentés afin de mieux maîtriser les prochaines étapes. De nombreux hôpitaux offrent ces services et il serait judicieux d'y recourir au moins un mois avant la naissance.

 

Développement du bébé

 

Durant la 24eme semaine de grossesse, le bébé est donc en pleine croissance et mesure 28 cm environ et pèse à peu près 550 grammes.  Son cerveau se développe  très rapidement, ainsi que ses poumons et ses papilles. Dans les poumons se produisent des cellules spéciales entrainant une tension active nécessaire pour gonfler les alvéoles pulmonaires. Les bébés qui naissent prématurément ont des difficultés respiratoires, car les cellules n'ont pas assez de temps pour finir leur évolution et produire suffisamment de surfactant.

Le bébé continue d'enrichir sa masse musculaire et la courbe de graisse sous la peau, ce qui l'aidera plus tard à maintenir sa température corporelle. Les bébés venant au monde durant la 24eme semaine de grossesse sont susceptibles d'avoir un handicap et auront besoin de traitements spéciaux en raison de la différence de régulation de la température et de problèmes respiratoires causés par le développement incomplet des poumons.

Le bébé ne sera pas affecté pas par les contractions de Braxton Hicks si la mère en ressent en ce moment. Le bébé a maintenant toutes les fonctionnalités bien développées et tous les organes sont bien en place, même si ses yeux restent toujours clos. Ses cheveux s'épaississent et ses sourcils sont bien formés. Le bébé est à présent juste une petite version de sa phase finale au moment de sa naissance. Il va continuer de prendre de plus en plus de poids, d'inhaler du liquide amniotique dans les poumons au cours du développement.

 

Modification du corps de la maman

 

La maman peut sentir le haut de l'utérus à environ 5 cm de son nombril, car l'abdomen continue son évolution. La peau des seins et de l'abdomen continuent à se distendre en provoquant au passage des démangeaisons et des zones sèches, utiliser pour cela des crèmes hydratantes dans le but de soulager. Les yeux de la future maman deviennent plus secs et plus sensibles, mais grâce à des  collyres adaptés, ses yeux se réhydrateront.

La future maman se rendra compte plus facilement si son bébé est endormi ou éveillé, alors elle sera en mesure de se reposer quand le bébé est endormi. Elle pourra sentir l'utérus se contracter de temps à autre -un phénomène de contractions de Braxton Hicks qui ressemblent vaguement aux contractions du travail pendant  l'accouchement, et ces contractions ont tendance à s’accentuer, car l'utérus est presque entièrement envahi par le fœtus. D'autres symptômes tels que des changements respiratoires, des mictions à répétition, de la constipation, l'indigestion, des brûlures d'estomac, des démangeaisons, des douleurs du ligament rond  de l'utérus sont dus à la pression de l'utérus. La douleur peut augmenter en raison du ligament rond de l'utérus qui continue sa progression pour supporter le poids de bébé. Si  la douleur devient insupportable, il est judicieux de consulter un praticien, car de nombreuses femmes ont du mal à en durer cette situation. Des hémorroïdes peuvent se produire dans l'anus, dus à une pression excessive sur le bassin et le rectum, ce qui peut également entrainer de la constipation. La maman pourra aussi avoir l'impression d'avoir toujours le nez bouché en raison de la quantité accrue de mucus produit par les membranes, on peut cependant y remédier à l'aide de solutions salines pour dégager ce nez. A 24 semaines de grossesse, de nombreux médecins peuvent exiger de faire des tests de glycémie pour vérifier la présence de diabète  gestationnel qui peut éventuellement survenir à ce stade. Les signes ou les symptômes peuvent être du glucose dans les urines, de la fatigue  des nausées, des mictions fréquentes  et une soif inhabituelle.  Environ 25% de femmes développent ce type de diabète  et son dépistage se fait entre la 24 et la 28e semaine de grossesse, c'est à cause du placenta qui produit une grande quantité d'hormones  qui peuvent nuire à l'insuline.

La future mère peut avoir des brûlures d'estomac qui, elles seront atténuées en mangeant plus léger et en prenant de petites collations tout au long de la journée. La plupart des femmes sont surtout préoccupées par leur poids et un régime adapté aux femmes enceintes peut apporter  satisfaction. Cependant les aliments nécessaires à bébé doivent être primé, peu importe le gain de poids. D’autre part prendre des douches brumisantes ou utiliser des humidificateurs pourra soulager la sensation d'étouffement qui gène beaucoup la maman.

 

Enfin, du fait de l’augmentation du poids,  faire une petite marche, se lever et s’assoir correctement peuvent faire éviter des maux de dos. En effet, la croissance de l'utérus, des seins et le déplacement du centre de gravité peuvent provoquer de nombreux maux de dos et dévier la colonne vertébrale, donc une bonne posture est un remède efficace contre tous ces inconvénients.

 

Grossesse semaine par semaine

Fiche suivante: 25 semaines de grossesse

Fiche précédante: 23 semaines de grossesse